Jnoun : existence et protection

Généralement, un jnoun préfère vivre dans des endroits désertés par l’homme, des endroits non habités comme les déserts, les espaces vagues, les ruines, les cimetières…

C’est précisément pour cette raison que le prophète Salla Allah Alayhi Wassalam avait l’habitude de sortir dans le désert pour leur rappeler Dieu et leur lire le Coran, reporté par Ibn Abbas et Ibn Mass’oud dans le Sahih Muslim.

jnoun def

Où vivent les jnoun ?

Un jnoun peut également vivre dans des endroits impurs comme les toilettes, les salles de bains… voire même les poubelles. Le prophète Salla Allahu Alayhi Wassalam avait l’habitude de réciter cette invocation avant d’entrer aux toilettes :

« Au nom d’Allah. Ô Seigneur ! Je prends refuge auprès de Toi contre les démons mâles et femelles ».

Cela n’empêche que certains jnoun vivent parmi les hommes.

Jnoun et possession

Rusés et ayant comme principal but de détourner l’Homme du droit chemin, les jnoun (non-musulmans)  passent le plus clair de leur temps à l’influencer pour choisir le mal au bien, et ce, en usant de différentes pratiques démoniaques comme la sorcellerie, la magie ou encore la possession.

Les mauvais esprits appuient les sorciers tandis que ces derniers les sollicitent pour faire leurs sorcelleries. Les deux se rejoignent dans leur objectif de nuire aux Hommes à travers des maux occultes. Les jinn se nourrissent entre autres de l’envie et du mauvais œil, et de toute la gamme des sentiments négatifs.

Cela étant dit, l’Homme ne reste pas moins démuni face aux Djinn et peut les éloigner grâce aux invocations du Saint-Coran (plus particulièrement le Verset du Trône – Âyat al Koursî, Sourate 2 / Verset 255) et des ablutions.

Remède et protection

Pour se  protéger d’un jnoun, il faut d’abord avoir la foi en Allah, et suivre certaines  pratiques comme fermer les fenêtres au crépuscule, citer le nom d’Allah avant de lire le coran ou pour égorger, changer de vêtements, dormir dans la propreté et éviter les endroits sales et déserts.

Mais ce qui aide contre la possession d’ un jnoun, la sorcellerie ou le mauvais œil est la récitation coranique. Bien sur il faut aussi rajouter des causes juste comme les traitements et la roqya. On ne peut utiliser que des moyens autorisés par le  seigneur pour contrer des pratiques obscures et interdites par l’islam.

Nous pouvons citer les paroles du prophète Salla AllahuAlayhiWassalam reportées par Al-Boukhari et Mouslim

« Évitez les sept péchés destructeurs ». Ils dirent : « Et quels sont ces péchés, Ô messager d’Allâh ! ».

Il (sallAllahou ‘alayhi wa salam) dit :

« Le polythéisme (associer quelque chose à Allâh), la sorcellerie, tuer la vie qu’Allâh a rendue sacrée sans raison légale, manger l’intérêt, manger l’argent de l’orphelin, fuir le jour de la bataille (devant l’ennemi), et accuser d’adultère les femmes chastes, croyantes et éloignées des actes immoraux. ».

Le châtiment de Dieu pour les sorciers qui utilisent de la magie noire est innommable : l’entrée en Enfer ! Le Prophète Salla AllahuAlayhiWassalam a dit (Rapporté par An-Nassaa’i) :

« Quiconque ensorcelle quelqu’un, sera alors polythéiste».

On peut aussi citer le Coran :

« Et ils savent, très certainement, que celui qui acquiert [ce pouvoir] n’aura aucune part dans l’au-delà. » (Coran, 2 / 102).

Pour ce qui est de la possession, la victime, croyante, ne doit surtout pas s’adonner à des pratiques qui s’apparentent à l’innovation, vu que le seul remède est la lecture du Coran :

«Ainsi, à chaque prophète avons-Nous assigné un ennemi: des diables d’entre les hommes et les djinns, qui s’inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l’auraient pas fait; laisse-les donc avec ce qu’ils inventent. » (Coran, 6/112).

Satan : Le jnoun maléfique

Afin de mieux comprendre l’histoire de Satan (Iblis), nous allons évoquer un hadith qui nous explique l’origine de  son existence :

« Les jnoun existaient quelque deux mille ans avant les hommes et vivaient sur Terre. Ils ont tellement répandu le mal sur Terre qu’Allah a envoyé des anges pour les chasser vers les endroits actuellement inhabités (océans, îles perdues …) ».

Satan était bel et bien un jnoun qui vivait parmi les siens, et qui, par sa grande miséricorde, dieu l’a élevé au rang des anges, en raison de sa grande adoration pour lui. Cependant, à cause de son orgueil, il a refusé de s’incliner devant Adam.

Le diable

Et comme la totalité des musulmans le savent, éloigner l’homme du chemin du Dieu est devenu l’objectif de Satan, qui réussissait via des chuchotements à convaincre Adam et Eve de goûter au fruit interdit, raison pour laquelle ils ont été expulsés du Paradis.

Après quoi, les diables sont devenus les suiveurs de Satan (Iblis) et ont décidé de se révolter contre Dieu pour éloigner les hommes de la bonne voie :

« Ainsi, à chaque prophète avons-Nous assigné un ennemi : des diables d’entre les hommes et les djinns, qui s’inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l’auraient pas fait ; laisse-les donc avec ce qu’ils inventent » ( Les bestiaux : 112).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *